23 août 2007

Not an addict

It's not a habit, it's cool, I feel alive
If you don't have it you're on the other side
I'm not an addict (maybe that's a lie)

Je ne fume pas. Je ne bois pas. Je ne me drogue pas (enfin pas volontairement, car j'ai eu ma dose de substances morphiniques légales). Mais je joue. Attention, pas aux jeux d'argent (casino, loto...) pas au poker ni aux échecs, mais aux jeux vidéos. Je suis née la même année que les consoles de jeu (pour les curieux, google est votre ami). Je pense que ça influencé ma destinée. J'ai commencé par jouer sur la vieille console Atari d'un de mes cousins, puis sur la console Mattel d'autres cousins? Mes parents voyant mon intérêt mon alors offert ma propre console Atari. Puis il ya eu les petits jeux de poche, les ancêtres des Game Boy. Les consoles de jeu ont alors connu un éclipse, mais pas moi. J'ai continué à jouer sur les Amstrad des copines, puis sur les premiers PC démocratisés. J'ai ensuite pu m'acheter mon premier PC avec mes ous à moi, quand j'étais encore à la FAC. Et là, j'ai basculé dans un autre univers. A moi les jeux de rôle, les simulations Star wars, les Sim city.... C'est cela que ma véritable addiction a commencée. Le plus dur c'était de réviser pour les exams dans la même pièce que le PC, là dans mon dos qui me narguait. Mais ma mère me surveillait, pire que le lait sur le feu. Pourtant l'année universitaire commencée, j'oubliais le PC et ses jeux. Je ne l'ouvrais même pas le week-end.


Puis j'ai eu un grave accident qui m'a cloué au lit une paire de mois. Et pour m'occuper on m'a offert une Super NES (vive Zelda!). Puis j'ai eu aussi une Game Gear et un Game boy. J'ai amenée les 2 premières à Nancy lors de ma 5ième année. Mais pour ma défense, c'était l'année du Stage AHU, et il n'avait pas grand chose à réviser le soir (vive Secret of Evermore).

Maintetant, j'ai une vieille PS2 en plus de mon PC. Les jeux auxquels je suis le plus accro de sont les jeux de rôle type FFX ou Suikoden V. D'ailleurs, je pense que je ne vais pas commencer Dragon Quest tant que je serais fatiguée comme ça. Sinon je n'arriverais pas à être raisonnable. D'autant plus qu'il y a un jeu on-line qui m'occupe déjà assez bien. Je m'étais juré de ne jamais succomber aux on-line. J'ai réussi à éviter les MMORPG, mais j'ai succcombé pour ce jeux d'élevage de Dragon. Le lien était traitreusement en haut de ce blog-ci. Trahi par soi-même! Je vais faire un peu de pub, c'est ici :Drake Master.

dragons16

Posté par Skat à 21:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Not an addict

    Né un peu plus tard, même maladie : c'est grave docteur ?

    Mais là, triste : peu de jeux me rendent addict à nouveau... A part PES6... Et les jeux de roles actuels, bof. Amour sans borne pour FFX qui a accompagné de mes aventures personnelles. J'avais adoré Sky of Arcadia sur Dreamcast, mais depuis... Depuis pas grand chose.
    J'essaierai le jeu de dragon, même si je préfère les chiens

    Posté par Falconhill, 24 août 2007 à 09:17 | | Répondre
  • Souvenirs...

    Ahlàlà, ma pov'dame, ça me rrrappel' ma jeunesse!
    Moi c'était plus "tragique". Je passais un temps fou à la FNAC au rayon jeux, je regardais les boites, je les tripotais, je choisissais mon préféré, mais je n'avais aucun matériel et pas les moyens. Alors je me contentais de rêver dans le rayon, c'était assez pathétique. C'était les jeux d'aventures qui me faisaient rêver.
    Et puis ensuite, un peu plus vieille, grace à quelqu'un j'ai eu un PC, ô moment de grand bonheur! Et mon premier jeu c'était un KingQuest, j'en garde un souvenir de magie pure. )
    (et là je rouscaille parce que je ne peux pas jouer au dernier des "Baphomet", soit disant que ma carte graphique n'est pas assez puissante, grrrr!!!)

    Bonne journée dans le Grand Nord.

    Posté par Galac', 24 août 2007 à 10:05 | | Répondre
  • Mais il a fait bô aujourd'hui, ma bonne dame des Bons enfants

    tu me donneras ton pseudo, falcon, comme ça je pourrrais t'aider à booster ton Dragon

    Posté par Skat, 24 août 2007 à 19:40 | | Répondre
Nouveau commentaire